• Le grand froid, comme la canicule, constitue un danger

    Share Button

    N’en déplaise aux grincheux qui nous répètent inlassablement, qu’en « hiver il fait froid et en été il fait chaud », comme le rappelle Météo France, « une vague de froid est un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique ». Et comme la canicule, cela « constitue un danger ». Déjà pour les personnes sans abri (si vous en voyez une, appelez le 115). 

    Par ailleurs, outre les risques de neige et de verglas, « le grand froid diminue, souvent insidieusement, les capacités de résistance de l’organisme, il peut conduire une hypothermie ou provoquer des engelures voire des gelures », prévient Météo France. « Comme la canicule, le grand froid peut tuer indirectement en aggravant des pathologies déjà présentes, comme d’éventuels problèmes cardio-vasculaires. » D’autant que ce coup de froid tombe en pleine épidémie de grippe saisonnière. 

    Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

    SOURCE Sud-Ouest


  • La pire vague de froid depuis cinq ans

    Share Button
    La vague de froid de cette semaine sera la plus forte enregistrée depuis 2012. ARCHIVES JL BORDERIE

     

    Le froid devrait à nouveau s’installer sur la France à partir de lundi. Les températures se situeront 4 à 8 degrés en-dessous des normales 

    Après un dimanche hivernal et perturbé, en particulier en Île-de-France et en Corse, placées en vigilance orange « neige-verglas », le temps sera plus calme à partir de lundi mais le froid fera son grand retour par le nord-est. Les températures seront inférieures en moyenne de « quatre à huit degrés » aux normales saisonnières, selon Météo-France, qui ne s’attend toutefois pas à des records de froid. 

     Les températures minimales devraient s’échelonner entre –5 et –10°C, voire bien moins localement sur les sols enneigés et dans le Nord-Est », selon les prévisions. « De nombreuses régions, à l’exception des littoraux atlantiques et méditerranéens, connaîtront des journées sans dégel dès le mardi 17

    Pas aussi froid depuis 2012

    Un épisode qualifié de « très hivernal » qui devrait durer au moins jusqu’à la fin de la semaine. Sans compter que la sensation de froid sera accentuée par un vent de nord-est. Rien à voir toutefois avec les « vagues de froid historiques comme celles de février 1956 ou de janvier 1985 ».

     Le coup de froid attendu, qui survient après une forte tempête hivernale, ne devrait pas non plus avoir la même intensité que la dernière vague de froid notable, en 2012, selon Météo France. C’est cependant la première fois depuis cette date que le pays connaîtra « un froid aussi généralisé et peut-être durable », précise Emmanuel Demaël, prévisionniste à Météo-France.

    Dans le Sud-Ouest, surtout à partir de mardi

    Dans le Sud-Ouest, c’est surtout à partir de mardi qu’il fera froid. Lundi, la région sera épargnée avec des températures comprises en moyenne entre 5°C en Dordogne, et 9°C sur le littoral. Pas de neige chez nous a priori, mais de la pluie.

    Mardi, en revanche, comme dans le reste de le France, les températures vont chuter. Elle resteront proches de zéro, voire légèrement en dessous, au meilleur de la journée. Même chose mercredi, jeudi et vendredi. Et gare aux brouillards givrants. Toutefois, tout le Sud-Ouest bénéficiera en journée d’un soleil radieux. Voilà qui achève de faire fondre nos espoirs de neige…

    Avalanches : risque élevé dans les Pyrénées

    Dans les Pyrénées, la vigilance est de mise puisque le risque d’avalanches est toujours maintenu au niveau 4 sur 5 échelons. 

    Samedi, une randonneuse a trouvé la mort dans une coulée de neige qui avait emporté trois personnes dans la Vallée d’Ossau (Pyrénées), son compagnon avait été évacué après une grave hypothermie. Dimanche à 18h, les accès routiers vers le Col du Pourtalet et vers la Pierre-Saint-Martin seront fermés en raison des fortes chutes de neige. 

    Carte de la vigilance de Météo France lundi matin à 7h45

    Carte de la vigilance de Météo France lundi matin à 7h45

    SOURCE Sud Ouest


  • Vague de froid attendue sur la France cette semaine

    Share Button

    Une semaine glaciale !

    Bulletin officiel de Météo France

    A partir de lundi, le temps sera plus calme mais le froid fera son retour par le nord-est.

    Les températures minimales devraient s’échelonner entre -5 et -10°C, voire bien moins localement sur les sols enneigés et dans le Nord-Est.

    De nombreuses régions, à l’exception des littoraux atlantiques et méditerranéens, connaîtront des journées sans dégel dès le mardi 17.

    Le vent de nord-est accentuera encore la sensation de froid.

    Cet épisode très hivernal devrait se poursuivre au moins jusqu’en fin de semaine.

    La dernière vague de froid significative sur l’hexagone s’était produite en 2012 lors de la première quinzaine de février.

     

    Pour en savoir plus sur les vagues de froid, consultez notre dossier.

    Retrouvez également les conseils de comportement à adopter en cas de grands froids

    Pour suivre l’évolution de la situation, consultez nos prévisions météorologiques et la carte de vigilance  sur la France.


  • Faites vos prévisions météo vous même :-)

    Share Button

    Nos aïeux s’en servaient pour « prévoir le temps » et adapter les périodes de semailles et de récoltes. Ils sont nés de l’intérêt pour la météo, mais attention, ils ne sont pas à prendre au pied et à la lettre même si certains d’entre eux ont une part de vérité…

    Dictons de Janvier

    1 | « Jour de l’an beau, mois d’août très chaud. »

    2 | « Autant de bonnes journées en janvier, autant de mauvaises en mai. »

    3 | « Sainte-Geneviève ne sort point, si Saint-Marcel ne la rejoint. »

    4 | « De Sainte-Pharaïlde la chaleur, c’est la colère et notre malheur. »

    5 | « À la Saint-Gerlac le temps froid et serein, l’année sera bonne c’est certain. »

    6 | « Si le soir du jour des Rois, beaucoup d’étoiles tu vois, auras sécheresse en été, et beaucoup d’oeufs au poulailler. »

    7 | « S’il gèle à la Saint-Raymond, l’hiver est encore long. »

    8 | « Au jour de Sainte-Gudule, le jour croît, mais le froid ne recule. »

    9 | « Pour Saint-Adrien, le froid nous revient. »

    10 | « Beau temps à la Saint-Guillaume, donne plus de blé que de chaume. »

    11 | « Entre le 10 et le 20 janvier, les plus contents sont les drapiers. »

    12 | « Les douze premiers jours de janvier, indiquent le temps qu’il fera les douze mois de l’année. »

    13 | « Soleil au jour de Saint-Hilaire, rentre du bois pour ton hiver. »

    14 | « Soleil de Ste-Nina, pour un long hiver rentre ton bois. »

    15 | « S’il gèle à la Saint-Maur, la moitié de l’hiver est dehors. »

    16 | « À la saint Honorat, rarement soleil il y a. »

    17 | « À Saint-Antoine grande froidure, à Saint-Laurent grands chauds ne durent. »

    18 | « Neige à Ste-Prisca, la belle année que voilà. »

    19 | « Janvier de glace fait le point, février, qui passe, le rompt. »

    20 | « À la Saint-Sébastien, l’hiver reprend, ou se casse les dents. »

    21 | « Jour de Sainte-Agnès, jamais trop de froid ne laisse. »

    22 | « À la Saint-Vincent, tout dégèle ou tout fend. »

    23 | « Sécheresse de janvier, richesse de fermier. »

    24 | « Neige de St-Babylas, bien souvent on s’en lasse. »

    25 | « Soleil de St-Priest, abondance de millet. »

    26 | « Ste-Paule sec et beau, remplit greniers et tonneaux. »

    27 | « Beau temps à la Saint-Julien, promet abondance de biens. »

    28 | « À la saint Thomas, le froid n’est jamais loin. »

    29 | « S’il gèle à la Saint-Sulpice, le printemps sera propice. »

    30 | « Prend garde à la Sainte-Martine, car souvent l’hiver se mutine. »

    31 | « À la saint Pierre, l’hiver s’en va ou se resserre. »

    Dictons de Février

    1 | « La veille de la chandeleur, l’hiver se passe ou prend vigueur. »

    2 | « Rosée à la Chandeleur, hiver à sa dernière heure. »

    3 | « S’il ne pleut ou ne neige pour Saint-Blaise, en mars le froid en prendra à son aise. »

    4 | « Le lendemain de Saint-Blaise, souvent l’hiver s’apaise, mais si vigueur il reprend, pour longtemps on s’en ressent. »

    5 | « Si pour la Sainte-Agathe il pleut, le maïs croit au mieux. »

    6 | « À la Sainte-Dorothée, la plus forte neigée. »

    7 | « Si février est chaud, croyez bien, sans défaut, que par cette aventure, pâques aura sa froidure. »

    8 | « Été de la Saint-Jean, quelques jours cléments. »

    9 | « À la Sainte-Apolline, présage certain, l’hiver s’achemine, ou touche à sa fin. »

    10 | « Gels matinaux de Saint Arnaud, l’hiver remonte au créneau. »

    11 | « Séverin et ses coquins, font tout geler sur leur chemin. »

    12 | « Si le soleil luit pour Sainte-Eulalie, pommes et cidre à la folie. »

    13 | « De Sainte-Béatrice la nuée Assure six semaines mouillées. »

    14 | « À la Saint-Valentin, tous les vents sont marins. »

    15 | « À la Saint-Claude, regarde ton seau, tu ne le verras pas plus haut. »

    16 | « S’il neige à la Saint-Onésime, la récolte est à l’abîme. »

    17 | « Fossés pleins en février, abondance dans les greniers. »

    18 | « À la Sainte-Bernadette, souvent le soleil est de la fête. »

    19 | « La nouvelle lune de février, sert, pour l’année, de calendrier. »

    20 | « Pluie de février, emplit les greniers. »

    21 | « À la Saint-Pierre Damien, l’hiver reprend ou s’éteint. »

    22 | « Le temps qu’il fait le jour de la Sainte-Isabelle, dure jusqu’aux Rameaux. »

    23 | « À la Saint-Florent, l’hiver s’en va ou reprend. »

    24 | « En février, si au soleil ton chat tend sa peau, en mars, il l’exposera au fourneau. »

    25 | « Vent fort à la saint Nestor, bon vin à la saint Marcellin. »

    26 | « Quand il tonne en février, il faut monter les tonneaux au grenier. »

    27 | « Gelée du jour Sainte-Honorine, rend toute la vallée chagrine. »

    28 | « Beau ciel à la Saint-Romain, il y aura des denrées et du bon vin. »

    29 | « L’année bissextile soyez fin, semez du chanvre au lieu du lin. »

    Dictons de Mars

    1 | « Quand il pleut à la Saint-Aubin, l’eau est plus chère que le vin. »

    2 | « À la Saint-Joavan dans nos pays, les pies commencent leur nid. »

    3 | « A Sainte-Cunégonde le tonnerre, annonce un deuxième hiver. »

    4 | « De St-Casimir la douceur, fait peur aux jardiniers et aux laboureurs. »

    5 | « À la Saint-Adrien, froidure ne gèle que les nains. »

    6 | « Au jour de Sainte-Colette, commence à chanter l’alouette. »

    7 | « Le jour de la Sainte-Félicité se voit venir avec gaieté. Car, on l’a toujours remarqué, c’est le plus beau jour de l’année. »

    8 | « En mars, les vaches au pré, si ce n’est pour manger, c’est pour s’y gratter. »

    9 | « S’il gèle aux 40 Martyrs, il gèlera encore 40 nuits au pire. »

    10 | « Pluie de mars grandit l’herbette, et souvent annonce disette. »

    11 | « Bon rédeux à Saint-Euloge, voit les jeunes lapins à l’auge. »

    12 | « Le jour de Saint-Pol, l’hiver se romp le col. »

    13 | « En mars, vent ou pluie, que chacun veille sur lui. »

    14 | « Pluie de Sainte-Mahaut, n’est jamais trop. »

    15 | « À la mi-mars, le coucou est dans l’épinard. »

    16 | « Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés. »

    17 | « Quand il fait doux à la Saint-Patrice, de leurs trous sortent les écrevisses. »

    18 | « Brouillard en mars, gelée en mai. »

    19 | « À la Saint-Joseph beau temps, promesse de bon an. »

    20 | « La vigne me dit : En mars me lie, en mars me taille, en mars, il faut qu’on me travaille. »

    21 | « Quand, au printemps, la lune est claire, peu de noix espère, si la lune est trouble, la noix redouble. »

    22 | « Le mois de mars doit être sec, avril humide et mai frisquet, pour que juin tienne ce qu’il promet. »

    23 | « S’il pleut à la Saint-Victorien, on ne ramassera que du foin. »

    24 | « S’il gèle au vingt-quatre mars, les poiriers diminuent d’un quart. »

    25 | « S’il gèle le 25 mars, pas de grain ni de vin. »

    26 | « En mars autant de gelées, En avril autant de poussées. »

    27 | « Le soleil de mars donne des rhumes tenaces. »

    28 | « À la Saint-Gontran si la température est belle, arrivent les premières hirondelles. »

    29 | « Quand mars bien mouillé sera, bien des fruits tu cueilleras. »

    30 | « Souvent, la Saint-Amédée, est de mars la plus belle journée. »

    31 | « À la Saint-Benjamin, le mauvais temps prend fin. »

    Dictons d’Avril

    1 | « Pluie de Saint-Hugues à Sainte-Sophie, remplit granges et fournils. »

    2 | « Si les quatre premiers jours d’avril sont venteux, il y en aura pour quarante jours. »

    3 | « Comme est fait le 3, est fait le mois. »

    4 | « À la Saint-Isidore, si le soleil dore, le blé sera haut et chenu, mais le pommier sera nu. »

    5 | « Avril entrant comme un agneau, s’en retourne comme un taureau. »

    6 | « Au jour de Saint-Prudence, s’il fait du vent, les moutons dansent. »

    7 | « En avril, le sureau doit fleurir, sinon, le paysan va souffrir. »

    8 | « Mars gris, avril pluvieux, font l’an fertile et plantureux. »

    9 | « En avril, ne te découvre pas d’un fil, en mai, fais ce qu’il te plaît. »

    10 | « Souvent à Saint-Macaire, reviennent les giboulées d’hiver. »

    11 | « S’il gèle à la Saint-Stanislas, on aura deux jours de glace. »

    12 | « À la Saint-Jules, mauvais temps, n’est pas installé pour longtemps. »

    13 | « Avril frais et mai chaud, remplissent les granges jusqu’en haut. »

    14 | « Si Saint-Lambert est pluvieux, suivent neuf jours dangereux. »

    15 | « Quand à Saint-Paterne arrive la saison, la chaleur vient pour de bon. »

    16 | « Saint-Drogon pluvieux, an fromenteux. »

    17 | « Beau temps à la Saint-Anicet, est l’annonce d’un bel été. »

    18 | « Avril fait la fleur, mai en a l’honneur. »

    19 | « Saint-Ursmar prend, la dernière neige de l’an. »

    20 | « À Saint-Théodore, fleurit chaque bouton d’or. »

    21 | « Tel temps à la Saint-Anselme, tel temps pendant une semaine. »

    22 | « Pluie le jour de Sainte-Opportune, ni cerises, ni prunes. »

    23 | « Quand il pleut le jour de Saint-Georges, sur cent cerises, on a quatorze. »

    24 | « Entre Georges (23 avril) et Marquet (25 avril), un jour de l’hiver se met. »

    25 | « Saint-Marc mouillé au petit jour, c’est de la pluie pour tout le jour. »

    26 | « Saint-Clet (ou Anaclet) ferme la porte aux derniers pois. »

    27 | « À la Sainte-Zita, le froid ne dure pas. »

    28 | « À la Saint-Vital, pluie et gel font tout le mal. »

    29 | « Caprices d’avril font tomber les fleurs, et trembler les laboureurs. »

    30 | « Saint-Eutrope mouillé, cerises estropiées. »

    Dictons de Mai

    1 | « De la pluie le premier jour de mai, ote aux fourrages de la qualité. »

    2 | « Pluie de mai grandit l’herbette, mais c’est signe de disette. »

    3 | « Lorsqu’il pleut le 3 mai, point de noix au noyer. »

    4 | « Rosée de mai, fait tout beau ou tout laid. »

    5 | « Le temps de Sainte-Judith va durer jusqu’au dix. »

    6 | « S’il pleut à la petite Saint-Jean, toute l’année s’en ressent, jusqu’à la grande Saint-Jean. »

    7 | « Plus mai est chaud, plus l’an vaut. »

    8 | « À la Saint-Désiré, tu peux découvrir ton nez. »

    9 | « Brouillard de mai et chaleur de juin, amènent la moisson à point. »

    10 | « À la Sainte-Solange, on sème les haricots. »

    11 | « Les saints de glace. les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, sont bien nommés les saints de glace, Mamert, Servais et Pancrace. »

    12 | « Saint-Mamert, Saint-Servais, Saint-Pancrace, de leur passage laissent souvent trace. »

    13 | « Avant Saint-Servais, point d’été. »

    14 | « Saint-Matthias casse la glace, s’il n’en trouve pas il faut qu’il en fasse. »

    15 | « À la Sainte-Denise, le froid n’en fait plus à sa guise. »

    16 | « À la Saint-Honoré, s’il fait gelée, le vin diminue de moitié. »

    17 | « S’il tonne au jour de Saint-Pascal, sans grêle, ce n’est pas un mal. »

    18 | « À Saint-Félix, tous les lilas sont fleuris. »

    19 | « À la Saint-Yves, le beau temps arrive. »

    20 | « Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point. »

    21 | « Quand la vigne est en fleur à la Saint-Thiébault, il n’y a ni biens ni maux. »

    22 | « À la Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit. »

    23 | « À la Saint-Didier, soleil orgueilleux, nous annonce un été joyeux. »

    24 | « Lorsqu’il pleut à la Saint-Donatien, c’est de la pluie pour le mois qui vient. »

    25 | « S’il pleut à la saint Urbain, c’est quarante jours de pluie en chemi. »

    26 | « Quand il pleut à la Saint-Philippe, le pauvre n’a pas besoin du riche. »

    27 | « À la Saint-Hildevert, est mort tout arbre qui n’est point vert. »

    28 | « Soleil de Saint-Germain, nous promet du bon vin. »

    29 | « Le jour de Saint-Maximin, s’embaume le jasmin. »

    30 | « Celui qui s’allège avant le mois de mai, certainement ne sait pas ce qu’il fait. »

    31 | « S’il pleut à la Sainte-Pétronille, pendant quarante jours elle trempe ses guenilles. »

    Dictons de Juin

    1 | « Pluie de Saint-Révérien, belles avoines, maigre foin. »

    2 | « Saint-Marcellin, bon pour l’eau, bon pour le vin. »

    3 | « À Sainte-Clotilde, de fleur en buisson, abeille butine à foison. »

    4 | « En juin, brume obscure, trois jours seulement dure. »

    5 | « Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien. »

    6 | « Les bains que prend Saint-Norbert, inondent toute la terre. »

    7 | « Juin froid et pluvieux, tout l’an sera grincheux. »

    8 | « S’il pleut à la Saint-Médard, il pleut quarante jours plus tard, à moins que Saint-Barnabé, ne vienne l’arrêter. »

    9 | « Juin fait pousser le lin, et juillet le rend fin. »

    10 | « À la saint Landry, s’il tonne, restera vide la tonne. »

    11 | « À la Saint-Barnabé, fauche ton pré. »

    12 | « Pluie de saint Guy, c’est tout l’an qui rit. »

    13 | « A la Saint-Antoine de Padoue, toujours de temps doux. »

    14 | « À Saint-Rufin, cerises à plein jardin. »

    15 | « S’il pleut le quinze juin, il n’y a pas de raisin. »

    16 | « Pluie de Saint-Aurélien, bel avoine et mauvais foin. »

    17 | « Soleil à la Saint-Hervé, fait présager d’un bel été. »

    18 | « Pluie de Saint-Léonce, pour trente jours s’annonce. »

    19 | « Saint-Gervais, quand il est beau, tire Médard et Barnabé de l’eau. »

    20 | « Pluie d’orage à la Saint-Sylvère, c’est beaucoup de vin dans le verre. »

    21 | « Été bien doux, hiver en courroux. »

    22 | « À la Saint-Alban, on peut poser ses vêtements. »

    23 | « Le sage dit qu’à la Sainte-Audrey, mieux vaut suer que grelotter. »

    24 | « Eau de Saint-Jean, peu de vin et pas de froment. »

    25 | « Le jour de la Saint-Prosper, n’oublie pas de fumer la terre. »

    26 | « En juin trop de pluie, le jardinier s’ennuie. »

    27 | « Temps de la Saint-Fernand, chaleur et soleil riant. »

    28 | « Le jour de la Saint-Irénée, c’est l’un des plus beaux de l’année. »

    29 | « Saint-Pierre et Paul pluvieux, est pour trente jours dangereux. »

    30 | « Quand Saint-Pierre laisse de la pluie à Saint-Martial, Saint-Martial donne des essaims autant qu’il en faut. »

    Dictons de Juillet

    1 | « S’il pleut à la saint Calais, il pleut quarante jours après. »

    2 | « La pluie de la Visitation tombe six semaines sur la maison. »

    3 | « À Saint-Anatole, confitures dans la casserole. »

    4 | « Pour la Sainte-Berthe, se cueille l’amande verte. »

    5 | « Si le début de juillet est pluvieux, le restant du mois sera douteux. »

    6 | « Jamais, en juillet, sécheresse n’a causé la moindre détresse. »

    7 | « Quand à Saint-Raoul le soleil brille, c’est le moissonneur qui grille. »

    8 | « À la Saint-Edgar, on entend du coucou le dernier chant. »

    9 | « Avec Sainte-Procule, arrive la canicule. »

    10 | « Pluie du dix juillet, mouille sept fois, du moissonneur le bonnet. »

    11 | « Rosée du jour de Saint-Savin, est, dit-on, rosée de vin. »

    12 | « Juillet, orage de nuit, peu de mal, mais que de bruit. »

    13 | « À Saint-Henri, suée, mauvaise moissonnée. »

    14 | « Pluie du matin, en juillet est bonne au vin. »

    15 | « Juillet sans orage, famine au village. »

    16 | « Qui veut bon navet, le sème en juillet. »

    17 | « À Saint-Alexis, foin occis. »

    18 | « À la Saint-Frédéric, tout est vert, tout est nids, plantes, bêtes et gens, tous sourient. »

    19 | « À la Saint-Arsène, met au sec tes graines. »

    20 | « À la Sainte-Marguerite, forte pluie est maudite. »

    21 | « Quand il pleut à la Saint-Victor, la récolte n’est pas d’or. »

    22 | « Sainte-Madeleine pluie amène. Si elle ne dure pas longtemps, elle remplit le grenier de froment. »

    23 | « Nuages de la Sainte-Brigitte, par le soleil sont chassés vite. »

    24 | « À la Sainte-Christine, les blés perdent leurs racines. »

    25 | « Si Saint-Jacques est serein, l’hiver sera dur et chagrin. »

    26 | « Pour la sainte Anne, s’il pleut, trente jours seront pluvieux. »

    27 | « Les Sept Dormants redressent le temps. »

    28 | « Si le jour de Saint-Samson, le pinson est au buisson, tu peux, bon vigneron, défoncer ton poinçon. »

    29 | « Mauvais temps le jour de Sainte-Marthe, n’est rien, car il faut qu’il parte. »

    30 | « À la Sainte-Juliette, l’été est en fête. »

    31 | « Au jour de Saint-Ignace, moissonne quelque temps qu’il fasse. »

    Dictons d’Août

    1 | « S’il pleut au premier août, pas de regain du tout. »

    2 | « À la Saint-Eusèbe, au plus tard, fais battre la gerbe. »

    3 | « Il faut cueillir les choux, l’un des trois premiers jours d’août. »

    4 | « Quand août est bon, abondance à la maison. »

    5 | « À Saint-Abel, faites vos confitures de mirabelles. »

    6 | « Si le vent souffle le 6 août, le blé sera cher toute l’année. S’il ne souffle pas, il sera bon marché. »

    7 | « En août, de l’aube au soir, on n’a qu’une heure pour s’asseoir. »

    8 | « À la Saint-Dominique, te plains pas si le soleil pique. »

    9 | « Ce qu’août ne mûrit pas, ce n’est pas septembre qui le fera. »

    10 | « Froidure à la Saint-Laurent, froidure à la Saint-Vincent. »

    11 | « Si, le jour de Sainte-Claire, la journée est chaude et claire, comptez sur les fruits à couteau, à coup sûr ils seront beaux. »

    12 | « S’il pleut à la sainte Clarisse, c’est souvent comme vache qui pisse. »

    13 | « S’il pleut le jour de Sainte-Radegonde, la misère s’abat sur le monde. »

    14 | « Temps trop beau en août, annonce hiver en courroux. »

    15 | « Au 15 août, gros nuages en l’air, c’est la neige pour l’hiver. »

    16 | « À la Saint-Roch, grande chaleur prépare vin de couleur. »

    17 | « À la Saint-Hyacinthe, on peut semer sans crainte. »

    18 | « À la Sainte-Hélène, la noix est pleine et le cerneau se met dans l’eau. »

    19 | « Quand août est pluvieux, septembre est radieux. »

    20 | « Temps de la Saint-Bernard, chaleur et soleil riant. »

    21 | « Je suis le mois où nul loisir on ne peut prendre ou séjourner, mais faucher, faner par plaisir, mettre en grange, battre et vanner. »

    22 | « Belettes blanches de la St-Symphorien, annoncent que l’hiver est en chemin. »

    23 | « À la Sainte-Rose, pour le travailleur, pas de pause. »

    24 | « À la Saint-Barthélémy, la grenouille sort de son nid. »

    25 | « Beau temps pour la Saint-Louis, plusieurs jours sans pluie. »

    26 | « Soleil rouge en août, c’est de la pluie partout. »

    27 | « À la Saint-Césaire, la dernière forte chaleur en l’air. »

    28 | « C’est comme s’il pleuvait du vin, fine pluie à Saint-Augustin. »

    29 | « Pluie à la Sainte-Sabine, est une grâce divine. »

    30 | « À la Saint-Fiacre, soleil ardent, pour huit jours encore, du beau temps. »

    31 | « En août et en vendanges, il n’y a ni fêtes, ni dimanches. »

    Dictons de Septembre

    1 | « S’il fait beau à la Saint-Gilles, cela durera jusqu’à la Saint-Michel. »

    2 | « Septembre se nomme, le mai de l’automne. »

    3 | « Pluie de Saint-Grégoire, autant de vin en plus à boire. »

    4 | « Septembre nous produit, le plus délectable des fruits. »

    5 | « Septembre humide, pas de tonneau vide. »

    6 | « À la Saint-Onésiphore, la sève s’endort. »

    7 | « À la Sainte-Reine, sème tes graines. »

    8 | « À la bonne Dame de septembre, tout fruit est bon à prendre. »

    9 | « Septembre emporte les ponts, ou tarit les fontaines. »

    10 | « À la Sainte-Inès, travaille sans cesse. »

    11 | « En septembre si trois jours il tonne, c’est un nouveau bail pour l’automne. »

    12 | « En septembre, si tu es prudent, achète grains et vêtements. »

    13 | « Le coq, en septembre, chantant la matinée, annonce une abondante rosée. »

    14 | « À la Sainte-Croix, cueille tes pommes et gaule tes noix. »

    15 | « L’hirondelle en septembre abandonne le ciel refroidi de l’automne. »

    16 | « Bel automne vient plus souvent que beau printemps. »

    17 | « S’il pleut à la Saint Renaud : l’automne s’annonce penaud. »

    18 | « Froid à la Saint-Joseph, annonce pour bientôt la neige. »

    19 | « Qui sème à la Saint-Janvier, de l’an récolte le premier. »

    20 | « Gelée blanche de Saint-Eustache, grossit le raisin qui tache. »

    21 | « Quand il pleut à la Saint-Matthieu, fais coucher tes vaches et tes boeufs. »

    22 | « Semis de Saint-Maurice, récolte à ton caprice. »

    23 | « Orages de septembre, neiges de décembre. »

    24 | « En septembre, la bruine, est toujours bonne à la vigne. »

    25 | « Brouillards d’automne, beau temps nous donnent. »

    26 | « À la Saint-Côme et Saint-Damien, on trouve des noix plein les chemins. »

    27 | « Pluie de septembre travaille, à la vigne et à la semaille. »

    28 | « Septembre en sa tournure, de mars fait la figure. »

    29 | « Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, l’hiver ne vient qu’à Noël. »

    30 | « À la Saint-Jérôme, hoche tes pommes. »

    Dictons d’Octobre

    1 | « Octobre en bruine, hiver en ruine. »

    2 | « Si les feuilles tombent à la Saint-Léger, suivra une bonne année. »

    3 | « Octobre en gelées, chenilles trépassées. »

    4 | « À la Saint-François, vient le premier froid. »

    5 | « À la Saint-Placide, la gelée est la première de l’année. »

    6 | « Quand on sème à la Saint-Bruno, la rouille s’y mettra bientôt. »

    7 | « À Saint-Serge, achetez vos habits de serge. »

    8 | « Gelée d’octobre, rend le vigneron sobre. »

    9 | « S’il pleut à la Saint-Denis, la rivière sort neuf fois de son lit. »

    10 | « Temps sec à la Saint-Ghislain, annonce un hiver d’eau plein. »

    11 | « À la Saint-Firmin, l’hiver est en chemin. »

    12 | « Saint-Wilfrid ensoleillé, deux jours plus tard emmitouflé. »

    13 | « Brouillards d’octobre et pluvieux novembre, font bon décembre. »

    14 | « Beaucoup de pluie en octobre, beaucoup de vent en décembre. »

    15 | « Quand octobre prend sa fin, dans la cuve est le raisin. »

    16 | « Pour la Saint-Gall, le raisin fait du mauvais vin. »

    17 | « Si octobre est chaud, février sera froid. »

    18 | « À la Saint-Luc, la pluie du vallon, fait de la neige sur le mont. »

    19 | « À la Saint-René, couvre ton nez. »

    20 | « Octobre glacé, fait vermine trépasser. »

    21 | « À la Sainte-Ursule, le froid recule. »

    22 | « À la Saint-Vallier, faut qu’il y ait du bois au bûcher. »

    23 | « À la Saint-Jean d’automne, repiquez avant soleil levé. »

    24 | « Souvent à la Saint-Florentin, l’hiver laisse son chemin. »

    25 | « À la Saint-Crépin, les mouches voient leur fin. »

    26 | « À la Saint-Amand, sont mûrs les glands. »

    27 | « À la Sainte-Antoinette, la neige s’apprête. »

    28 | « Quand Simon et Jude n’apportent pas la pluie, elle n’arrive qu’à la Sainte-Cécile. »

    29 | « Neige le jour de Saint-Narcisse, pour le blé est un bénéfice. »

    30 | « Tonnerre en octobre, vendanges peu sobres. »

    31 | « À la Saint-Quentin, la chaleur a sa fin. »

    Dictons de Novembre

    1 | « Vent de Toussaint, terreur de marin. »

    2 | « Novembre,Toussaint le commande, Saint-André le voit descendre. »

    3 | « À la Saint-Hubert, les oies sauvages fuient l’hiver. »

    4 | « À Saint-Charles, la gelée parle. »

    5 | « Le cinq tu sauras, quel mois tu auras. »

    6 | « Quand en novembre il a tonné, l’hiver est avorté. »

    7 | « À la Saint-Ernest, abats les pommes qui te restent. »

    8 | « Grand soleil, petit vent, petit soleil, grand vent. »

    9 | « La Saint-Mathurin, des fruits rouges c’est la fin. »

    10 | « Soleil rouge le matin, fait trembler le marin. »

    11 | « À la Saint-Martin, l’hiver est en chemin, manchons aux bras et gants aux mains. »

    12 | « Temps sanguin, annonce pluie du lendemain. »

    13 | « À la Saint-Brice, le temps, sera celui du jour de l’An. »

    14 | « Si novembre tonne, l’année suivante sera bonne. »

    15 | « À la Saint-Léopold, couvre tes épaules. »

    16 | « Brouillard en novembre, l’hiver sera tendre. »

    17 | « À Sainte-Élizabeth, tout ce qui porte fourrure n’est point bête. »

    18 | « Gelée de novembre, adieu l’herbe tendre. »

    19 | « A la Saint-Tanguy, le temps est toujours gris. »

    20 | « Entre la Toussaint et l’Avent, attends-toi à pluie et vent. »

    21 | « Quelque temps qu’il fasse en novembre, commence le feu dans la chambre. »

    22 | « À la Sainte-Cécile, si on plante des pois, ils viennent comme des mâts. »

    23 | « Quand l’hiver vient doucement, il est là à la Saint-Clément. »

    24 | « À Sainte-Flora, plus rien ne fleurira. »

    25 | « À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine. »

    26 | « À Sainte-Delphine, mets ton manteau à pèlerine. »

    27 | « À Saint-Séverin, chauffe tes reins. »

    28 | « À Saint-Sosthène, il y a des chrysanthèmes. »

    29 | « Quand en novembre la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l’hiver. »

    30 | « Neige de Saint-André, peut cent jours durer. »

    Dictons de Décembre

    1 | « Si à la Saint-Éloi tu brûles ton bois, tu auras froid pendant trois mois. »

    2 | « Temps clair à la Sainte-Viviane, temps clair pendant quarante jours et une semaine. »

    3 | « Décembre prend, il ne rend. »

    4 | « À la Sainte-Barbe, soleil peu arde. »

    5 | « À la saint Gérald, neige de décembre, c’est pour le jardin cendres. »

    6 | « Neige à la Saint-Nicolas donne froid pour trois mois. »

    7 | « Quand Saint-Ambroise voit neiger, de dix-huit jours de froid sommes en danger. »

    8 | « Jour de l’Immaculée, ne passe jamais sans gelée. »

    9 | « De Sainte-Léocadie à Sainte-Nicaise, les gelées naissent. »

    10 | « À Sainte-Julie, le soleil ne quitte pas son lit. »

    11 | « Tel temps à la Saint-Daniel, même temps à Noël. »

    12 | « À la Saint-Corentin, le plein hiver glace le chemin. »

    13 | « À la Sainte-Luce, le jour croît d’un saut de puce. »

    14 | « Quand en hiver est été, mais en été l’hivernée, cette contrariété, ne fit jamais bonne année. »

    15 | « Froid et neige en décembre, du blé à revendre. »

    16 | « Le mois de l’Avent est de pluie et de vent, tire ton bonnet jusqu’aux dents. »

    17 | « Quand secs sont les Avents, abondant sera l’an. »

    18 | « À la Saint-Gatien, le temps ne vaut rien. »

    19 | « S’il pleut à la Saint-Urbain, c’est quarante jours de pluie en chemin. »

    20 | « Au vingt de Noël, les jours rallongent d’un pas d’hirondelle. »

    21 | « Neige de décembre est engrais pour la terre. »

    22 | « Décembre trop beau, été dans l’eau. »

    23 | « À Saint-Évariste, jour de pluie, jour triste. »

    24 | « Beau temps à Sainte-Adèle est un cadeau du ciel. »

    25 | « Noël au balcon, Pâques au tison. »

    26 | « S’il pleut le jour de saint Étiole, il n’est pas de badioles. »

    27 | « Les jours entre Noël et les Rois, indiquent le temps des douze mois. »

    28 | « S’il neige à la Sainte-Eléonore, les récoltes seront d’or. »

    29 | « S’il gèle à la saint Thomas, il gèlera encore trois mois. »

    30 | « Quand il tonne hors saison, pluie et neige sans raison. »

    31 | « À la sainte Mélanie, de la pluie n’en veut mie. »

    Source Météo-Contact


  • La neige arrive enfin sur les Pyrénées

    Share Button

    La neige est enfin arrivée sur les stations Pyrénéennes depuis la nuit dernière.

    Les cumuls devraient se situer en 50cm et 1m d’ici la fin de semaine. Les températures vont baisser à partir de vendredi, avec la dépression toujours présente, on pourrait avoir quelques flocons en plaine durant le weekend, notamment dans la nuit de samedi à dimanche.

    Affaire à suivre !

    Image FLUOFUN 


  • Récapitulatif des relevés météo de la station MétéOrthez pour l’année 2016.

    Share Button

    Récapitulatif des relevés météo de la station MétéOrthez pour l’année 2016. Les mois de janvier et février sont non applicable, la nouvelle station a mise en service qu’à partir du 1er mars.


  • Voici pourquoi même lorsqu’il ne doit pas neiger, il peut neiger quand même

    Share Button

    C’est l’hiver. Les amateurs de glisse, les enfants et les plus romantiques d’entre nous attendent avec impatience la neige. Ce lundi 2 janvier, 18 départements (du nord de la France, évidemment) ont été plus ou moins exaucés. Plus ou moins, car ces départements étaient certes placés en vigilance neige, mais également verglas, en pleine journée. Une journée classée orange sur les routes par Bison Futé qui plus est.  

    « La pluie, la neige ou la pluie verglaçante sont des précipitations provenant des nuages », comme l’explique Météo France. Mais qu’est-ce qui les différencie ? 

    Pluie, neige ou pluie verglaçante ?

    « Si ces précipitations ne traversent pas de couches d’air à température positive, elles arrivent au sol sous forme de neige, lorsque les températures y sont proches de 0°C ou négatives », selon Météo France. « Au contraire, lorsque la neige arrive dans des zones de l’atmosphère où la température est positive, elle fond et se transforme en pluie ». 

    A quelle moment la neige cède la place à de la pluie verglaçante ?

    A quelle moment la neige cède la place à de la pluie verglaçante ?

    CRÉDIT PHOTO : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

    Mais « dans certains cas assez rares, la température diminue et redevient négative au voisinage du sol ». Dans ces conditions, la pluie (ou bruine) reste liquide. Lorsque ces gouttes percutent le moindre obstacle (sol, objet), elles gèlent instantanément et forment un dépôt de glace compact et lisse : le verglas ». Ce sont les pluies verglaçantes. En France, les épisodes de pluies verglaçantes se produisent généralement durant une période de transition, lorsqu’un redoux succède à un temps froid persistant.

    Les pluies verglaçantes sont dues à des gouttes qui gèlent instantanément en atteignant le sol, formant une couche de glace compacte et très glissante...

    Les pluies verglaçantes sont dues à des gouttes qui gèlent instantanément en atteignant le sol, formant une couche de glace compacte et très glissante…

    CRÉDIT PHOTO : COUILLAUD PASCAL

    Trois types de neige

    Tout est question de température donc ? Il s’agit bien du « paramètre clef de la prévision des chutes de neige », répond Météo France. Et par exemple, « sous nos latitudes, la neige tombe en plaine par une température sous abri le plus souvent comprise entre –5°C et +1°C« , précise encore l’organisme de prévisions. Ainsi, on rencontre fréquemment des épisodes de neige dès la deuxième quinzaine du mois de novembre jusqu’en mars ou avril, parfois même au mois de mai.

    La neige humide est la plus fréquente et la plus indésirable en plaine.

    La neige humide est la plus fréquente et la plus indésirable en plaine.

    CRÉDIT PHOTO : BONNAUD GUILLAUME

    Mais d’autres paramètres entrent également en jeu et déterminent la qualité de la neige : l’humidité de l’air et le vent. Car il existe trois types de neige :

    – La neige sèche, qui ne contient pas d’eau liquide. Légère et poudreuse, elle est fréquente en montagne où elle tombe souvent par température nettement inférieure à 0°C. 
    La neige humide, ou collante, qui tombe par température légèrement positive. Elle contient un peu d’eau liquide, ce qui la rend collante ou pâteuse et assez lourde. C’est la plus fréquente en plaine.
    La neige mouillée, qui tombe par température nettement positive (entre +1°C et +3°C) et contient beaucoup d’eau liquide. Très lourde, elle peut fondre puis regeler sous forme de plaques de glace.

    La neige « industrielle » due à la pollution

    Le 31 décembre, plusieurs régions de France s’étaient déjà réveillées sous un manteau blanc. Mais cette neige n’est pas tout à fait naturelle. Dite « industrielle », celle-ci est due à « la conjonction de températures négatives, du brouillard et d’un niveau élevé de pollution aux particules », comme l’expliquait le 8 décembre le directeur interrégional de Météo-France à Strasbourg, Yves Grégoris.

    Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

     Paysages à nouveau blanchis par la dans la moitié nord ce matin : il s’agit de neige industrielle ou de  

    Voir l'image sur Twitter

    Après 3 jours de brouillard, la neige de pollution blanchit une partie de l’Alsace-Lorraine.  

    Un phénomène peu courant mais qui n’est pas si rare non plus et qui doit beaucoup aux épisodes de pollution aux particules qui ont touché la France ces dernières semaines. Toujours est-il que cette neige « industrielle » est, selon Météo France, « particulièrement difficile à prévoir », en raison de la conjonction de phénomènes dont elle dépend. 

    Pourquoi la neige est-elle si difficile à prévoir (en plaine) ?

    Perturbation météo, température de l’air, température au sol, humidité… La neige dépend de tellement de paramètres qu’elle est très difficile à prévoir. Et s’il est vrai qu’elle a plutôt tendance à tomber en plaine par des températures de l’ordre de –5°C à +1°C, elle peut aussi tomber (plus rarement) à des températures tournant autour des 3°C. 

    Sans parler des épisodes de pollution aux particules et ce que Météo France qualifie de neige dite par « isothermie ». Il s’agit d’un phénomène local délicat à prévoir et rare en plaine. Le principe : « lorsque les précipitations sont à la fois soutenues et durables, elles abaissent progressivement la température de l’air qu’elles traversent jusqu’à 0°C. La neige fond alors à des altitudes de plus en plus basses et finit par atteindre le sol ». Selon Météo France, des épisodes de neige par « isothermie » ont par exemple été observés en janvier 1980 à Carcassonne, en février 1983 à Landivisiau (Finistère), en janvier 1992 à Perpignan, en décembre 1997 sur la région parisienne, et, plus récemment, en décembre 2009 dans la Nièvre.

    Bref, autant de phénomènes qui font que même si il ne doit pas neiger, finalement, il peut neiger quand même…

    SOURCE Sud-Ouest


  • Magnifique image du Pic du Midi de Bigorre en 360°

    Share Button

    Magnifique image du Pic du Midi de Bigorre en 360°

    SOURCE: Page Facebook Pic du Midi