• Programmes des animations de Noël à Orthez

    Samedi 10 décembre

    • 20h30, Théâtre Francis-Planté

    Dimanche 11 décembre

    • 16h30, Théâtre Francis-Planté
    CONCERT ENSEMBLE VOCAL CANTE BÉARN

    Thème : variété française (accompagné de trois musiciens)

    Vendredi 16 décembre

    • 18h00, Jardins de la Maison Jeanne d’Albret
    LE NOËL DES ANIMAUX

    proposé par Orthez Animations
    Ferme mobile, conte, chants et distribution de vin chaud et de soupe. Une lutine accueillera les enfants et distribuera des sucres d’orges.

    Renseignements : 05 59 69 36 24 / www.orthezanimation.com

    Du 17 au 23 décembre

    • 16h00 à 18h00, Chalet du Père-Noël, Parvis du Théâtre F. Planté
    GOÛTER OFFERT : CHOCOLAT CHAUD, VIN CHAUD ET PAIN D’ÉPICES

    Avec Orthez La Citadine

    Samedi 17 et dimanche 18 décembre

    • 10h00 – 12h00 / 14h30 – 18h30
    ANIMATIONS DES RUES PAR LA FANFARE  » VIDE GRENIER BRASS BAND »

     Avec Orthez La Citadine

    Samedi 17 décembre

    • 14h à 18h, La Moutète

    Et Dimanche 18 décembre

    • 14h à 19h, La Moutète
    VILLAGE DES ENFANTS

    Espace de jeux d’éveil et d’activités ludiques, structures gonflables, mascottes, maquillage…
    Animations avec les associations Nola Nola

    et Terra Pitchoun proposées par Agenda 21
    Entrée : 1 euro /enfant

    Samedi 17 décembre

    • 15h00 à 18h00, Chalet du Père-Noël
    PHOTO GRATUITE AVEC LE PÈRE NOËL,

    En haut de la rue piétonne

    FRIANDISES ET MARRONS CHAUDS OFFERTS
    • 16h00, aux Musicales
    LES AUTOMATES DE NOËL
    • 17h00, sur le Parvis des Musicales
    CONCERT PAR LES ÉLÈVES DES MUSICALES
    • 18h00, Départ de la Moutète (Carrefour Guanille/Roarie)
    PARADE DE NOËL ESTANQUET

    Parvis Francis-Planté
    avec vin chaud, chocolat chaud et friandises
    proposés par l’OCAO

    HALHA DE NADAU

    au Foirail
    avec vin chaud et chocolat chaud servis par le Comité des fêtes de Moncade

    Samedi 17 décembre

    • 20h00, Théâtre Francis-Planté

    Et Dimanche 18 décembre

    • 18h00, Théâtre Francis-Planté
    « CES ENFOIRÉS D’ORTHÉZIENS »font leur cinéma

    Concert d’artistes locaux au profit d’associations caritatives locales (les Restos du Coeur, la Croix

    rouge, le Secours Populaire et le Secours Catholique)

    Dimanche 18 décembre

    • 15h30, Eglise Saint-Pierre
    VEILLÉE AVEC CONTES ET CHANTS DE NOËL

    Organisée par la Paroisse d’Orthez

    Du 18 au 23 décembre

    • 14h00 à 17h00, au Centre-ville
    BALADES EN CALÈCHE AVEC LE PÈRE NOËL
    FRIANDISES OFFERTES

    Avec Orthez La Citadine

    Mardi 20 décembre

    • 9h00 à 12h00, Chalet du Père-Noël
    VIN CHAUD, CHOCOLAT CHAUD ET PAIN D’EPICES

    offerts par Orthez la Citadine

    Mercredi 21 décembre

    • 15h00 à 18h00, Chalet du Père-Noël
    PHOTO GRATUITE AVEC LE PÈRE NOËL,
    FRIANDISES ET MARRONS CHAUDS

    offerts par Orthez la Citadine en haut de la rue piétonne

    • 16h00, Cinéma
      Le Pixel
    LA BELLE ET LA BÊTE DE DISNEY, 1992

    à partir de 5 ans

    Samedi 24 décembre

    • 15h00 à 17h00, Chalet du Père-Noël

    Parvis du Théâtre F. Planté

    GOÛTER OFFERT

    Avec Orthez La Citadine

    Mardi 27 décembre

    ANIMATION MUSICALE DU MARCHÉ

    par la Banda d’Orthez Lous Gaouyous

    Jeudi 29 décembre

    • 15h30, Médiathèque Jean-Louis-Curtis
    LE GRENIER ENFANCE

    Spectacle par la Compagnie Jour de Fête
    A partir de 3 ans, gratuit
    dans le cadre du « Tu fais Koa ? »

    Durant les vacances de Noël, la médiathèque est ouverte tous les jours aux horaires habituels, fermeture les 23 après-midi, 24, 30 après-midi et 31 décembre.
    Retrouvez des sélections de livres et CD, des lectures surprises, Sélection et informations sur www.mediatheque-orthez.fr

    Samedi 31 décembre

    Au restaurant municipal

    RÉVEILLON PARTAGÉ

    Inscriptions au centre socioculturel : 05 59 69 35 78

    Noël avec Orthez La Citadine
    Du 3 au 24 décembre

    JEU « VOS ACHATS DE NOËL REMBOURSÉS »

    auprès des adhérents « Orthez la Citadine » !
    2500 euros de chèques cadeaux à gagner !

    Du 10 au 24 décembre

    OPÉRATION DÉBLOCAGE CARTE « ORTHEZ PLUS »

    Renseignements

    Office du Commerce et de l’Artisanat

    44 Rue Aristide-Briand – 64300 Orthez
    05 59 69 22 59
    Facebook OCA Orthez
    www.orthez-citadine.fr

    Service culturel de la Ville d’Orthez

    1, Rue des Jacobins – 64300 Orthez
    05 59 69 76 83
    service-culturel@mairie-orthez.fr
    Facebook Orthez – Actu, concerts et événements
    www.mairie-orthez.fr

    Programme complet disponible ici « TÉLÉCHARGER« .

    SOURCE: Mairie d’ORTHEZ


  • Le Pic du Midi d’Ossau modélisé en 3D

    Le Pic du Midi d'Ossau modélisé en 3D

    Sommet mythique des Pyrénées, le Pic du Midi d’Ossau (Jean-Pierre pour les intimes) a été modélisé grâce à la collaboration de plusieurs organisations et sociétés béarnaises.

    Le Pic culmine à 2884 mètres d’altitude et domine tout le Béarn. Le travail de modélisation a demandé une organisation particulière et des conditions de vol extrêmes dues à la haute montagne.

    Hauteur de vol : 3100m en partie haute et 2700m en partie basse.

    Effectif : plus de 20 personnes (géomètres, guide, pilotes et coordinateurs).

    La coordination technique a été assurée par Air City Diagnostic, basée à Serres-Castet. La captation et le vol incombaient à Aeromapper. Le traitement d’images revenait à Drones Imaging. Et le géoréférencement a été confié à l’UNGE 64 et Geomesure. Avec la participation de l’IGN, du Bureau des guides de Laruns et du Refuge de Pombie.

    SOURCE: La République des Pyrénées

    Pic du Midi d’Ossau – Pyrénées Atlantiques
    by Air City Diagnostic
    on Sketchfab


  • Vidange du lac d’Orthez/Biron.

    Depuis le lundi 17 octobre, le lac d’Orthez / Biron est vidangé, une opération qui n’avait pas été réalisée depuis dix ans. «L’objectif est de conserver le classement «excellente qualité des eaux de baignade» et de préserver les activités nautiques», explique l’intercommunalité dans un communiqué.

    Afin de faire face aux problématiques de turbidité de l’eau et à la prolifération de cyanobactéries, qui a notamment obligé la base à fermer ses portes l’année dernière durant un weekend d’août, les services ont tout d’abord procédé à une bio-épuration de l’eau. «Une première étape a consisté, du 3 au 7 octobre, à l’épandage d’un mélange de craie cocolithique -appelée aussi carbonate de calcium naturel – et de bactéries aérobies. Cette opération doit permettre une dégradation des vases organiques en suspension et une amélioration de la transparence», précise le communique.

    La vidange devra quant à elle permettre une oxygénation du milieu par le renouvellement de l’eau. «Un suivi qualitatif et quantitatif des eaux rejetées dans le gave va être fait en continu.» Les poissons seront de leur côté pêchés et triés avant, à l’exception des nuisibles, de suivre le même chemin. «La vidange va permettre de diminuer la pression des très nombreux poissons présents dans le lac dont les poissons zooplanctivore (qui se nourrissent de micro-organismes animaux constituant le zooplancton) ou benthiques ( qui vivent en rasant le fond) qui fouillent le fond du lac, soulèvent la vase et sont pour partie responsables de la turbidité de l’eau», explique-t-on.

    SOURCE: Texte – La République des Pyrénées – Photos Xavier Mars


  • Tempête de sable sur la dune du Pilat

    Un contributeur de la page Facebook Météo du Pays de Buch vient de poster une vidéo prise ce mercredi, en pleine tempête, au sommet de la plus haute dune d’Europe

    Ni effets numériques, ni plans pris depuis un drone. Aucun filtre. Simplement un savoir faire dans la prise de vue et une présence au bon moment, au bon endroit : la vidéo « Tempête de sable sur la dune du Pilat » propose des images hallucinantes. 

    Tournée ce mercredi au sommet de la plus haute dune d’Europe, alors que le département était en alerte jaune aux vents violents, avec des rafales prévues à plus de 70 km/h, cette vidéo de nature déchaînée procure des sensations presque physiques.

    Son auteur, Florian Clément, est un contributeur de la page Facebook « Météo du pays de Buch ». Il en dit un peu plus dans un post : « Officiellement, on a atteint les 90 Km/h au Cap-Ferret mais on a dû monter à bien plus au sommet de la dune avec déjàdes vents à 94 Km/h à la station et une sensation beaucoup plus forte au sommet qu’à celle-ci. »

    SOURCE: Sud-Ouest


  • Bilan climatologique du mois de septembre.

    Il a fait beau et chaud ce mois de septembre. Les températures ont été exceptionnelles pour la saison avec 12 jours au-dessus de 30° dont 7 jours d’affiler la première semaine ou le thermomètre est resté très élevé.noaa-2016-09-temperatures

    En contrepartie, les précipitations ont été plus rares, avec seulement 5 jours de pluie. Ces pluies étaient plus dans le cadre d’orage ponctuel que de précipitation sur plusieurs jours consécutifs.

    noaa-2016-09-precipitations


  • Vers une tempête subtropicale dans le Golfe de Gascogne ?

    SourceKeraunos.org Observatoire français des tornades et orages violents.

    Mercredi et jeudi, une dépression à cœur chaud et fortement instable pourrait se creuser dans le Golfe de Gascogne. Si cette éventualité devait se confirmer, le phénomène serait remarquable sur un plan climatologique.

    Hypothèse la plus pessimiste : une tempête subtropicale le long des côtes d’Aquitaine jeudi. Les conséquences seraient sévères
    mais ce scénario ne présente qu’une probabilité de 15% pour le moment.

    Le creusement dépressionnaire qui a débuté ce mardi sur l’ouest de la France, y générant une activité orageuse virulente, devrait se poursuivre la nuit prochaine sous la forme d’une dépression bien isolée sur le sud de la Bretagne.

    Cette dépression devrait ensuite migrer vers le sud pour gagner le Golfe de Gascogne dans la journée de mercredi et en cours de nuit suivante. Durant cette période, elle pourrait subir un creusement important et évoluer en dépression subtropicale, ce qui serait inédit dans cette région sur la base des données de la période récente.

    Qu’est-ce qu’une dépression subtropicale ? Est-ce dangereux ?

    Les dépressions subtropicales, désignées habituellement sous l’acronyme TLC pour « Tropical-Like Cyclone », sont des phénomènes hybrides :

    • comme les dépressions extratropicales, typiques de nos latitudes, elles se développent généralement en réponse à une forte dynamique d’altitude (anomalie de tropopause interagissant avec un cut-off) ;

    • comme les cyclones tropicaux, elles ne présentent pas de système frontal dans leur partie centrale, sont associées à une forte activité convective jusqu’en périphérie immédiate du minimum dépressionnaire, et développent un noyau d’anomalie chaude en surplomb du minimum de surface.

    Quelle est la conséquence ? Ce caractère hybride à dominante tropicale rend ces dépressions parfois très virulentes, dans la mesure où elles peuvent produire conjointement de très fortes pluies et des rafales de vent violentes. Il arrive parfois qu’elles développent un œil, comme les cyclones tropicaux.

    Elles sont plus particulièrement connues en France en raison de leur développement périodique en Méditerranée ; elles peuvent alors, dans de rares cas, affecter temporairement les zones littorales du sud-est de France ou la Corse. On parle alors de « Medicane » (pour « Mediterranean Hurricane »).

    A ce jour, aucun cas récent de tempête subtropicale n’a été documenté sur nos côtes Atlantique, les conditions n’y étant habituellement pas propices à la formation de ces phénomènes. Les deux prochains jours pourraient toutefois faire évoluer ce constat.

    A quoi s’attendre ?

    L’hypothèse de la formation d’une tempête subtropicale au large de nos côtes Atlantique est aujourd’hui encore incertaine, avec une probabilité estimée à environ 30%. Si ce scénario devait se concrétiser, la dépression entrerait en transition subtropicale dans la nuit de mercredi à jeudi, puis garderait ses caractéristiques hybrides durant la journée de jeudi au moins.

    Afin d’affiner la prévision de ce type de risques, KERAUNOS a déployé cette année un nouveau programme de prévision à haute résolution de nature « ensembliste », le SREF 5 km France.  Ce système de prévision consiste à établir une prévision numérique de référence (dite de « contrôle ») et de générer en parallèle une série de prévisions numériques dites «perturbées », c’est-à-dire dont les conditions initiales ou la physique du modèle elle-même sont modifiées.

    L’application de cette technique sur des échéances courtes et à haute résolution est novateur en France et a apporté des résultats très pertinents sur plusieurs situations orageuses cet été. Il permet dans le cas présent de confirmer une situation chaotique, avec une très grande variété de scénarios possibles, dont quelques-uns indiquent un potentiel de tempête subtropicale.

    En l’occurrence, ce programme de prévision se compose d’un membre de contrôle (indiqué « CTL ») et de 15 membres perturbés (numérotés de 1 à 15 ci-dessous). Comme on peut le voir sur ce champ qui présente la situation attendue jeudi à 05h TU (07h locales), plusieurs membres creusent fortement la dépression dans le Golfe de Gascogne dans la nuit de mercredi à jeudi (CTL, 3, 4, 6, 9, 11).

    Ces 5 scénarios ont pour point commun de générer conjointement une anomalie chaude à l’étage moyen (ci-dessous à gauche) et de creuser la dépression dans un environnement fortement instable (ci-dessous à droite). Ils développent donc explicitement une dépression subtropicale.

    Compte tenu de la proximité avec les côtes d’Aquitaine, les conséquences seraient marquées, avec des pluies abondantes et des rafales supérieures à 100 km/h près des côtes.

    Ce scénario n’est toutefois pas majoritaire, et il est, pour le moment, davantage probable que cette dépression ne se creuse que modestement, sans connaître de transition subtropicale et sans conséquences significatives sur le littoral aquitain.

    Néanmoins, la situation sera à surveiller au cours des prochaines 48 heures compte tenu des éléments présentés plus haut. Le cas échéant, un suivi sera réalisé sur le site.


  • Orthez bat son record de chaleur pour un mois de septembre

    Le thermomètre a atteint 36,6°C ce mercredi après-midi à Orthez © AFP DENIS CHARLET

    Le mercure a battu des records en Béarn ce mercredi

    Il a fait chaud ce mercredi en Béarn. Très chaud. Orthez a même battu un record de température pour un mois de septembre avec un thermomètre à 36,6°C. Son précédent exploit météorologique datait de 2006 avec 36,4°C.

    La Côte Basque dépasse le Béarn. Biarritz a en effet affiché un thermomètre à 38,2°C en milieu d’après-midi battant ainsi son record de 1962 établi à 37°C.

    SOURCE: Sud-Ouest


  • Alerte vigilance orange canicule

    37 départements sont désormais placés en vigilance orange à la canicule, dont la Gironde, les Landes et la Charente. Les températures sont montées jusqu’à 37 degrés mercredi

    La vigilance orange à la canicule de Météo France concerne désormais 37 départements dont plusieurs du Sud-Ouest : la Gironde, les Landes et la Charente.

     

    Voici les températures les plus chaudes relevées en fin d’après-midi mercredi dans chaque département de la région :

    – Charente-Maritime : Villiers : 36.3°C
    – Charente : Tusson : 37.0°C
    – Gironde : Belin Beliet : 36.8°C
    – Dordogne : Salignac-Eyvigues : 35.9°C
    – Landes : Sabres : 36.7°C
    – Lot-et-Garonne : Villeneuve sur Lot : 35.5°C
    – Pyrénées-Atlantiques : Urepel : 37.1°C

    Les maximales dans les principales villes de ces départements :

    – La Rochelle : 26.3°C
    – Angoulême : 35.5°C
    – Bordeaux : 35.6°C
    – Périgueux : 35.2°C
    – Mont-de-Marsan : 36.0°C
    – Agen : 33.8°C
    – Pau : 33.1°C
    – Bayonne : 32.5

     

    Cet épisode caniculaire « va s’étendre jusqu’au samedi 27 août », précise Météo France, selon qui « les maximales oscillent autour de 36 à 38 degrés mais peuvent localement s’élever jusqu’à 39 degrés », comme c’était le cas mardi en Gironde.


  • Hendaye : c’est quoi l’enbata, cet impressionnant coup de vent ?

    Au Pays basque, sur la plage d’Hendaye écrasée de chaleur mardi en fin d’après-midi, les vacanciers ont été surpris par ce que l’on appelle ici l’enbata

    Mardi les températures se sont envolées au Pays basque et les vacanciers ont été nombreux à chercher un peu de fraîcheur au bord de l’océan.

    Tout au Sud, sur la longue plage d’Hendaye écrasée par la chaleur, beaucoup se souviendront de leur fin de journée sur le sable. Les estivants ont, en effet, découvert l’enbata, un mot bien hendayais pour désigner un impressionnant coup de vent qui balaye la plage, fait voler le sable, les serviettes, les parasols…

    Chute des températures

    « Ce phénomène naturel se produit lorsqu’un vent de nord-ouest froid et humide survient, entraînant un impressionnant coup de vent couplé à une chute soudaine de la température, explique l’office de tourisme d’Hendaye sur sa page Facebook. Souvent passager et se produisant habituellement en fin de journée, on le devine lorsqu’il fait très chaud et qu’une énorme masse nuageuse franchit le Jaizkibel et le recouvre ».

    En général, son passage est unique et sème la panique sur la plage. Mardi, les vacanciers en ont eu plein les yeux et plein la bouche……

    Source Sud-Ouest